[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Accueil]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 2]
[Page 3]
[Page 5]
[Page 4]
[Page 6]
[Page 7]
[Page 8]
[Page 9]
[Page 10]
[Page 11]
[Page 12]
[Page 13]
[Page 14]
[Page 15]
[Page 16]
[Page 17]
[Page 18]
[Page 19]
[Page 20]
[Page 21]
[ACPG]
[BOULISTES]
[Page 24]
[Page 25]
[Page 26]
[Page 27]
[N° TEL]
[N°TEL SANTE]
[]

            La commune de DANNES, sur le bord de la mer, entre Neufchâtel et Camiers, forme l'extrême limite de l'arrondissement de Boulogne, au sud-ouest du territoire. Elle fait partie du canton de Samer depuis le 30 octobre 1801, ayant appartenu auparavant à celui de Condette.


          On a trouvé dans les marais tourbeux qui existent dans cette commune, non loin des bords de la mer, d'intéressants vestiges de la faune quaternaire, des bois de cerfs, des ossements d'aurocks, etc... qui ont été déposés au musée de Boulogne.


          L'époque Romaine a aussi laissé des souvenirs à Dannes. Le 27 août 1823, on y découvrit une sépulture d'inhumation et des lampes d'une bonne époque, à 600 mètres du clocher de l'église, près du chemin de Neufchâtel. En outre, les registres du musée mentionnent l'entrée dans cet établissement d'assiettes en étain, de fibules et de médailles (8 mai 1835), de clefs antiques et de médailles (12 Décembre 1841), et enfin d'une monnaie gauloise en or (12 décembre 1846), le tout trouvé à Dannes. Mr L. Cousin ajoute que l'on connaît dans ce village l'emplacement d'un cimetière romain à l'endroit nommé "Les Reliques".


          Le village de Dannes est nommé pour la première fois sous l'an 1026, dans le cartulaire de Saint-Bertin, à propos d'un échange entre Baudouin, évêque de Thérouanne et Rodéric, abbé de Saint-Bertin. Le village en question, VILLA DALMAS, se trouva en conséquence, passer du domaine de Saint-Bertin où il se trouvait sans doute avec le bénéfice de Cafitmere (Camiers), depuis le 5 septembre 853, dans le domaine de l'Eglise de Thérouanne. Il en est encore parlé dans une charte de l'évêque Drognon, de l'an 1043, mais on ne retrouve plus par la suite son nom dans les chartes ecclésiastiques de la contrée.


          Wistasse de DANSNES, bourgeois d'Etaples est mentionné dans un titre du trésor des chartes d'Artois, du 21 décembre 1293. Robert de DANNES (alias de DANSNES) figure dans un arrentement original manuscrit de l'an 1323.


          Peu d'évènements historiques se sont déroulés à Dannes. La chronique rapporte un combat de cavalerie qui opposa, en 1546, Français et Anglais lors de l'occupation de Boulogne par Henri VIII. Bien qu'inférieurs en nombre, les Français commandés par Jean de Monchy attaquèrent les Anglais et tuèrent leur chef Sir Richard Carteret, gouverneur de Calais. Soixante-quinze officiers de la maison du Roi d'Angleterre furent faits prisonniers. Le reste de la troupe ne trouva sécurité que sous les murs de Boulogne.


LES ARMOIRIES DE DANNES



                                                




Ecartelé : au 1 et 4, de gueules à la cloche d'or; au 2 et 3, d'azur à la barre d'or. Armes des Montbethon, châtelains de Longvilliers, seigneurs de Dannes et la Chapelle (fin XVIIème siècle).

Dannes